Informations Covid-19
Bonjour nous rencontrons des perturbations sur notre système de téléphonie. Merci de privilégier l’email ou le formulaire de contact de nos sites internet pour nous joindre. Merci pour votre compréhension

Marche avec les Masais au Lac Natron

Vous aimez les endroits insolites et vous avez envie de vacances ? Le Lac Natron en Tanzanie est l'endroit parfait pour vous accueillir pendant quelques semaines ou quelques jours.

Ce lac d'eau salé se trouve dans le nord du pays et tient son patronyme du natron, un minéral qu'on retrouve dans ses eaux. Il est célèbre pour sa jolie couleur rouge, qui vous permettra de réaliser des photos exceptionnelles. Attention, il ne faut surtout pas s'y baigner, sous peine de ne jamais rentrer chez vous !

Lire la suiteRéduire
* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes

Comment se rendre au Lac natron Tanzanie ?

Ce lac mystérieux se situe à environ 4 heures de piste et de route des villes d'Arusha et de Karatu. Attention, prévoyez qu'il va vous falloir marcher pour y accéder : ce n'est pas forcément une activité à effectuer en famille avec de jeunes enfants, d'autant plus que les abords du lac sont dangereux. Le Natron représente la destination idéale pour un trek d'une journée. La région qui abrite le lac se trouve au nord-est du Ngorongoro. Vous pourrez donc réserver une journée pour aller découvrir cet endroit enchanté pendant votre séjour du côté de Ngorongoro. Le lac a une forme ovale, tout en longueur : il se situe dans une petite dépression de la vallée du rift. Il n'y a pas de route pour rejoindre le lac Natron, tout au plus une piste très poussiéreuse, surtout par période de sécheresse. Si vous n'avez pas de 4x4, l'accession à la réserve peut donc s'avérer particulièrement périlleuse. La région du lac est gardée par des Maasaïs qui font payer des frais d'entrée. Attendez-vous donc à débourser environ 10 $ par personne. Plusieurs agences de la région et guides locaux vous proposeront de vous accompagner pour un circuit découverte du lac Natron et de ses alentours. Prévoyez plusieurs heures de marche sur une chaleur parfois accablante, pour aller ensuite pique-niquer aux les abords du lac. C'est une expérience inédite et vous allez découvrir ce que certains touristes appellent le "massage africain", une route poussiéreuse et ensoleillée mais bordée de paysages à couper le souffle. Ces immenses espaces qui s'étendent jusqu'à la ligne d'horizon vous feront vraiment faire l'expérience du réel silence et de la tranquillité. Si vous recherchiez le dépaysement et l'apaisement en venant en Tanzanie, vous allez être servi. Après le lac Natron, direction la rivière Ngaro Sero, à plusieurs kilomètres de là. Contrairement au lac d'eau salée, vous pourrez vous y baigner et faire l'expérience d'une douche sous des cascades naturelles.

Lac natron ou Manyara ?

Si le lac Natron, également appelé lac flamand rose, séduit autant par l'atmosphère mystérieuse et envoûtante qui flotte dans ses alentours, le lac Manyara mérite aussi un détour. Situé lui aussi dans la vallée du grand rift, il tient son patronyme du mot maa emanyara qui désigne une plante très répandue dans la région. Il se trouve au milieu du parc national du même nom et ses alentours sont plus végétalisés que ceux que lac Natron. La présence du lac permet la présence de nombreux animaux qui viennent s'y désaltérer. Plusieurs troupeaux d'éléphants vivent en effet en toute tranquillité dans le parc, ainsi que des babouins et des singes bleus et verts. Les touristes en safaris aperçoivent aussi souvent des buffles, des girafes et des lions qui grimpent facilement dans les arbres. Mais ce sont surtout les oiseaux qui se reproduisent très rapidement autour du lac. Plus de 400 espèces différentes se retrouvent en effet tout au long de l'année autour de ce point d'eau salvateur. Les colonies de cigognes et de flamants roses, tout comme au lac Natron, sont les plus importantes. Vous pourrez réaliser de très belles photos. Le lac Manyara remplit les deux tiers du parc du même nom et se pare de jolis dégradés de bleu et de blanc, contrairement au lac Natron uniformément rouge. Il est entouré par de grands acacias, qui répandent au printemps un parfum idyllique. Peu profond, il se vide parfois presque complètement pendant la saison sèche, lorsque l'eau s'évapore.Il ne reste alors qu'un gigantesque fond d'eau boueuse qui fait la joie de divers oiseaux aquatiques, venus se restaurer avec les petits batraciens qui grouillent dans la vase. Si vous voulez passer quelques jours sur place, vous pourrez loger dans l'un des établissements conçus pour accueillir les touristes juste à côté du lac. Vous profiterez d'une très jolie vue en soirée, lorsque le soleil descend sur les eaux tranquilles : vous serez même au premier rang pour observer les troupeaux qui viennent se désaltérer les uns après les autres.

Pourquoi le lac natron est rouge ?

Si le lac Natron est aussi célèbre, c'est en grande partie à cause de son étonnante couleur, plutôt rare pour un lac ! Vous vous demandez pourquoi le lac Natron est rouge ? Voici l'explication de ce phénomène mystérieux. Ses eaux sont remplies d'un minéral appelé le natron, un mélange de soude et de bicarbonate de sodium. Très peu profond, avec ses seulement deux à trois mètres de profondeur, le lac Natron s'évapore presque complètement pendant la saison sèche. Le lac étant salé, le niveau de sel augmente au fur et à mesure que l'eau diminue. Cela permet la prolifération de micro-organismes qui se développent dans le sel : c'est pourquoi on les appelle des organismes halophiles. Ils comportent des cyanobactéries qui produisent elle-même leur nourriture en utilisant le principe de la photosynthèse, de la même manière que les plantes. C'est le pigment favorisant cette photosynthèse qui donne la couleur rouge au lac. Plus l'endroit est profond, plus le rouge est intense, puisqu'il y a plus de pigments. Les endroits les moins profonds sont plutôt orangés. Attention, la teneur en sels minéraux est très élevée et il serait très risqué de s'y baigner. Alimenté par des sources d'eau chaude, il atteint parfois 60 °C et un PH de 10,5. Seuls certains organismes qui se sont adaptés peuvent s'y développer. On retrouve en effet autour du lac de nombreux cadavres d'animaux qui semblent momifiés. Cet étrange état de conservation est dû à la causticité de l'eau. Les oiseaux veulent plonger, ne résistent pas à la chaleur et à la corrosivité de l'eau, et décèdent. Les matériaux organiques de leur corps sont alors peu à peu rongés par les éléments chimiques qui se trouvent dans le lac, puis les corps se calcifient et semblent se fossiliser. Le pigment qui colore ce lac en rouge vif est aussi celui qui donne leur couleur aux flamants roses. Ce sont d'ailleurs les seuls volatiles qui se plaisent aux abords du lac, à tel point que leur population y grandit à une vitesse fulgurante. Attention toutefois, si vous regardez les photos du lac Natron dans les guides touristiques, vous risquez d'être un peu déçu : sa couleur rose est en effet difficilement perceptible du sol. C'est vu du sol que le lac est d'un rouge éclatant. Vu de la rive, il semble bleu, comme un lac normal, et le ciel se reflète dedans. Vous verrez apparaître des reflets rosés en début de soirée, quand le soleil achève sa course.

Le Lac natron aussi nommé le lac flamand rose

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les flamants roses constituent la seule espèce qui vit sur le lac sans éprouver de dommages. Ils ne sont pas moins de 2,5 millions à venir nicher tous les ans sur le Natron et c'est un moment extraordinaire de les voir tous se préparer à l'envol, un amas de longues pattes roses et de plumes noires qui s’entremêlent en un bouquet éblouissant. Il ne s'agit pas des mêmes flamants roses que l'on a l'habitude d'observer en France, dans les marais salants. Au Natron, ce sont des flamants nains, et ce lac constitue leur lieu de reproduction le plus important au monde puisque environ 75 % de la population mondiale de ces volatiles vient nicher à cet endroit. Ils ont su s'adapter à la forte alcalinité et à la forte salinité du lac. Ces éléments sont d'ailleurs plutôt bénéfiques pour eux puisqu'ils se nourrissent de ces petits micro-organismes qui donnent la couleur rouge au lac. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils ont eux-mêmes les plumes roses, tirant parfois sur le rouge. En effet, à la naissance, le petit flamant n'a pas une seule partie de duvet rose. Il est blanc sale ou gris et se colore peu à peu, en se nourrissant des micro-organismes du lac. Le lac flamand rose fait la joie des photographes amateurs comme professionnels. Cet immense troupeau de flamants sur un lac qui fait 57 kilomètres de long offre un paysage de toute beauté. Situé dans une zone difficilement accessible, le lac ne voit passer que peu de touristes et les flamants évoluent en toute tranquillité.

t

150

créateurs de voyages

r

19183

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

126607

voyageurs nous ont fait confiance

Haut