Informations Covid-19

Botswana tourisme

Un horizon à l’infini, des paysages sauvages et intacts, le rugissement des lions et l’agitation des antilopes, des baobabs gigantesques, un décor paradisiaque et un ensoleillement omniprésent… telle est l’image du Botswana tourisme. Destination principalement tournée vers le tourisme de luxe et les safaris, le Botswana tiendra ses promesses. Qualifié de “miracle africain” cet ancien protectorat britannique devenu indépendant compte 40 % de ses terres dédiées à la vie sauvage.

Des réserves et des parcs nationaux particulièrement surveillés abritent un incroyable florilège d’espèces animales d’Afrique australe. Le Bostwana, un des pays les plus précieux au monde mérite assurément le voyage. Profitez d’un émerveillement total lors d’un safari sur un mokoro, une embarcation en bois typiquement africaine ou en 4X4 lors d’un safari mobile sur les traces des plus grand fauves et autres espèces animales peuplant le désert du Kalahari. Bien des surprises vous attendent à commencer par la rencontre avec les Bostwanis, un peuple de pêcheurs et de chasseurs qui veillent jalousement sur des traditions ancestrales auxquelles ils vous convieront avec plaisir. Un voyage Botswana mérite bien de séjourner sur différents sites pour apprécier la variété des trésors à y découvrir.
Lire la suiteRéduire

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Botswana :

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Delta de l'Okavango :


Le delta de l’Okavango, la perle du Botswana tourisme

Le gigantesque delta ou marais de l’Okavango, situé au nord du Botswana est, après le delta central du Niger, le second plus grand delta intérieur du monde couvrant une superficie de 18 000 km2. Dans cet espace intérieur, proclamé le 1000e site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2014, une myriade de bras, de canaux, d’îles et de lagons héberge une faune d’une prodigieuse variété. Découvrir le delta de l’Okavango, la région la plus spectaculaire du pays et lieu unique autrefois occupé par le lac Makgadikgadi, c’est se reconnecter avec la nature au sein de paysages fabuleux lors d’un safari à dos de cheval pour s’approcher au plus près des animaux. Lorsqu’à la saison sèche, soit de mai à octobre, le delta devient plus étroit, près de 200 000 grands animaux s’y rassemblent : zèbres, lions, léopards, gazelles, gnous, rhinocéros… La réserve naturelle de Moremi, qui borde sa rive sur près de 5 000 kilomètres carrés, constitue le théâtre idéal pour les observer. Plongez sans hésiter au cœur des splendeurs des paysages de l’Okavango, un fleuve qui a la particularité d’irriguer le désert du Kalahari au lieu de se jeter dans l’océan et profitez-en, c’est encore mieux, pour le parcourir en pirogue.

Les Chutes Victoria, l’une des sept merveilles naturelles au monde

Depuis Chobe n’oubliez pas d’aller faire un tour du côté des impressionnantes Chutes Victoria. Elles furent découvertes au XIXe siècle par David Livingstone, missionnaire et explorateur écossais. Elles comptent parmi les sept Merveilles Naturelles du Monde et sont listées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1989. Les Chutes Victoria figurent parmi les chutes les plus monumentales au monde, s’étendant sur près de 2 kms de large et hautes de 108 mètres par endroits. Elles demeurent une destination de vacances idéale, au regard non seulement de leur beauté mais aussi des nombreuses activités disponibles aux alentours.

Différents points de vue vous attendent et vous permettront de mesurer la grandeur de ces vertigineuses cascades. Pensez à vous munir d’un imperméable ! Les plus téméraires pourront tenter l’aventure en rafting dans les gorges ou pourquoi pas un saut à l’élastique du haut d’un des ponts au-dessus du Zambèze. Votre journée se terminera par le spectacle d’un inoubliable coucher de soleil lors d’une croisière sur le fleuve. Les Chutes Victoria représentent une destination spectaculaire au regard du Botswana tourisme, pouvant facilement être combinée avec un safari “Big Five” ou un séjour au bord de l’océan.

Le Kalahari, un incontournable du Botswana

Le Kalahari est un vaste désert qui signifie «soif énorme» en langue locale et s’étend sur sept pays la Zambie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, l’Angola, la Namibie le Congo et le Bostwana. Contrairement au Namib, le Kalahari n’est pas un désert sans eau, car il y pleut régulièrement et la partie centrale est recouverte de savane. Il vous donne rendez-vous avec les Bushmen qui vivent dans les Tsodilo Hills, quatre montagnes dressées au cœur du désert où vous pourrez admirer des peintures rupestres parfaitement conservées. Vous partirez ensuite en direction de la Réserve Centrale du Kalahari pour un safari sur un territoire magique ou le silence fait écho à l’immensité des espaces. Les animaux sont principalement regroupés à Deception Valley surtout après la saison des pluies. En passant une ou plusieurs nuits dans le désert du Kalahari, vous entendrez, comme le disent les Bochimans, un peuple de chasseurs nomades à la peau claire, la musique des étoiles. Des moments de pur enchantement !

Le Parc national de Chobe, un incroyable vivier animalier

Découverte incontournable dans le cadre de Botswana tourisme, le parc national de Chobe au nord du pays est le troisième parc en terme de superficie après la Réserve du Kalahari Central et le Gemsbok National Park. Ici vivent en paix, (malgré la dure loi de la nature) près de 250 espèces d’animaux dont 40 000 éléphants. Vous aurez le plaisir d’y croiser également des léopards, des guépards, des spirngboks, des élans, des buffles, des girafes… sans oublier plus de 280 espèces d’oiseaux. Ce parc et site le plus visité du pays concentre la majeure partie des animaux au nord, près des berges du fleuve ainsi qu’à l’ouest où s’étalent de beaux marais qui offrent un habitat de choix à la faune. Ne manquez pas de voir également le troisième secteur important du parc, les pans et les forêts de mopane du Ngwezumba ainsi que les vastes marais du Linyanti, au nord-ouest qui forment un magnifique écosystème. Dans le cadre d’un Botswana tourisme, vous serez accompagné par un ranger qui vous guidera sur les traces des animaux, augmentant ainsi vos chances d’en apercevoir. Il répondra à toutes vos questions relatives à l’histoire, à la culture, à l’économie et d’une manière générale sur le parc et le pays. Vous pouvez participer à un safari photographique Botswana tourisme en rejoignant une équipe de photographes professionnels qui vous enseignera l’art de photographier la vie sauvage. C’est une façon absolument unique de découvrir la faune et la flore, et de repartir avec de magnifiques souvenirs. Il est aussi possible de faire l’expérience d’un safari en bateau sur le fleuve Chobe. C’est une excellente formule Botswana tourisme pour admirer les animaux venus s’abreuver sur la berge, tout en profitant du calme aquatique. Le moment du coucher de soleil est particulièrement magique, lorsque l’on ne voit plus que les ombres des animaux se détacher sur le ciel rougeoyant.

Le Pan de Makgadikgadi, le plus grand désert de sel au monde

Au Nord-Est du bassin du Kalahari, le pan (ou cuvette) de Makgadikgadi est un désert de sel au milieu d’un désert aride. La région de Makgadikgadi peuplée de palmiers et d’une kyrielle de petits marais salants, compte parmi les endroits les plus impressionnants mais aussi les plus isolés du Botswana. Les paysages à couper le souffle alternent avec des décors lunaires d’une extrême beauté à la limite du surréalisme. Le sel blanc et le ciel bleu composent ainsi un panorama des plus fascinants. Ni eau, ni fruit, ni abri, le sol argileux est dur, craquelé et tellement desséché qu’il en devient épineux. Après la saison des pluies, poussent des herbes riches en sels minéraux qui attirent de grands troupeaux de gnous et de zèbres chassés par les guépards de la région. La migration des zèbres, la deuxième plus importante en Afrique, monte vers Nxai Pan puis vers le nord de Chobe en avril/mai et redescend vers les Makgadikgadi en octobre/novembre. Ces mouvements sont bien sûr très dépendant des pluies, il est donc difficile de prévoir précisément les déplacements des troupeaux. Autour de ce désert de sel, la savane est recouverte de buissons épais où se déplacent une multitude de girafes et d’éléphants. Profitez de votre passage dans le pan de Makgdikgadi pour admirer le baobab Chapman halte de nombreuses espèces migratoires. Moins connu que les zones humides du nord du Botswana tourisme, comme le delta de l’Okavango ou la région de Chobe, le pan du Makgadikgadi est une destination pleine de surprises, hors des circuits traditionnels au Botswana. Faire un safari dans le delta de l’Okavango et prolonger votre périple par un séjour dans le Pan du Makgadikgadi relève d’une expérience fabuleuse qui vous permettra de faire un circuit au Botswana différemment.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22159

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146249

voyageurs nous ont fait confiance

Haut