Chutes victoria

Les chutes Victoria constituent un lieu mythique que de nombreux touristes à travers le monde rêvent de visiter au moins une fois dans leur vie. Elles se trouvent sur le Zambèze, un fleuve marquant la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie. Vous pouvez y faire un détour de quelques jours lors d’un voyage au Botswana pour enrichir vos découvertes et vous faire pleins de souvenirs époustouflants.

Découvrez nos suggestions de voyage aux Chutes Victoria

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Victoria Falls :

L’histoire des chutes Victoria

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1989, ces superbes chutes d’eau sont appelées les chutes Mosi-ao-Tunya par les locaux, ce qui signifie littéralement la fumée qui gronde. Les eaux de Zambèze s’étendent sur 1 700 m de largeur et font une impressionnante cascade de 108 m avant de couler dans un canyon assez étroit. Lorsque le débit de l’eau est à pic, cette longue colonne de fumée qui gronde peut s’apercevoir jusque dans les 50 km autour.
Les chutes Victoria ont été découvertes par David Livingstone en 1855. En tout cas, il fut le premier Européen à découvrir ces stupéfiantes cascades d’eaux et les baptisa Victoria en hommage à la reine. C’est en cherchant une route vers la côte Est du continent en sillonnant Zambèze que l’explorateur fut emmené aux chutes en pirogue par les Makalolo. En peu de temps, les visiteurs se sont rués vers cette merveille de la nature jusque-là ignorée de beaucoup de monde. Très vite, le premier village, Old Drift, fut fondé. La ville de Livingstone, situé sur la zone zambienne, fut créée un peu plus tard.
Le grand pont qui relie l’actuel Zimbabwe et la Zambie et qui enjambe le canyon fut bâti en 1905 sous l’idée de Cecil Rhodes, homme d’affaires et figure importante de l’histoire sud-africaine. La concrétisation du projet fut alors confiée à l’architecte Sir Ralph Freeman qui a déjà assuré la construction du célèbre pont de Sydney. Cecil Rhodes ne verra malheureusement jamais la réalisation de son idée, car il mourut avant. En revanche, la construction du pont contribua grandement à l’explosion du tourisme. Pour recevoir les visiteurs, l’hôtel Victoria Falls fut ouvert dès 1904.

Quand les explorer ?

Les chutes Victoria restent une destination de rêve durant l’année. Puisqu’elles se situent au nord de l’Afrique australe, leur situation géographique leur permet de bénéficier d’un hiver très doux. Il fait naturellement très chaud en été, d’octobre à avril, avec des températures pouvant atteindre les 30°C. Mais les nuits sont quand même assez fraîches avec environ 15°C. La saison des pluies est généralement de novembre à mars. Les orages sont fréquents durant les après-midi estivaux, mais ne durent jamais longtemps. Ils sont souvent remplacés par des couchers de soleil à couper le souffle.
L’hiver débute en mai et se termine en septembre. Les journées sont douces avec des températures avoisinant les 20°C puisque le soleil est toujours au rendez-vous. En revanche, il faut prévoir des vêtements chauds pour la nuit, car les températures peuvent chuter jusqu’à 5°C. La saison hivernale est parfaite pour découvrir les animaux autour des chutes. Ils y viennent en groupe pour se désaltérer suite à l’absence de pluie.
À noter que la période des hautes eaux est de février à juillet, avec un pic entre mars et avril. Les vues sur les chutes sont donc plus impressionnantes, mais certaines activités comme le rafting sont fermées durant ces deux mois. À ce moment-là, le niveau du fleuve Zambèze monte d’un mètre environ, provoquant une montée de 5 mètres au niveau de la gorge qui précède les grosses cascades. Le plus intéressant est que le flux des chutes devient plus dense et forme de magnifiques arcs-en-ciel.

Que faire autour des chutes ?

Si vous décidez d’aller dans cette belle région d’Afrique, c’est que vous souhaitez certainement contempler les chutes dans toute leur splendeur. Et c’est même l’attraction principale des lieux, que ce soit du côté du Zimbabwe ou de la Zambie. Mais les autres activités touristiques ne manquent pas aux alentours.
Il y a notamment 2 parcs nationaux qui longent les splendides chutes. Il faut au moins 2 heures pour voir les incontournables de ces 2 sites et lorsque le débit d’eau est élevé, il y a des chances que vous fassiez la balade en étant trempé. Mais des services de location et de vente de capes de pluie sont disponibles à l’entrée de chaque parc. L’autre option est d’enfiler un maillot de bain et des chaussures qui résistent à l’eau avant la visite.
Pour avoir une vue plus imprenable sur les chutes Victoria, optez pour un survol en hélicoptère ou en ULM. C’est même l’activité à ne pas rater durant un séjour dans les environs. Plusieurs compagnies offrent des survols de 15 minutes ou de 30 minutes. Le seul bémol est qu’un simple survol d’un quart d’heure coûte déjà dans les 150 $, mais tout dépend de la compagnie choisie. Cette expérience unique en vaut largement la peine.
Voulez-vous vivre un autre moment magique près de ces majestueuses chutes d’eau ? Faites une croisière au soleil couchant sur le Zambèze. Si le coucher de soleil lui-même est extraordinaire, il y a souvent des animaux tels que des hippopotames, des buffles et des éléphants qui viennent s’ajouter au cadre en se désaltérant au bord du fleuve.
Rafting, canoë, saut à l’élastique depuis le pont, Tyrolienne au-dessus des gorges, accrobranche, randonnées équestres et quad sont des activités que vous pouvez pratiquer sur place si vous êtes adeptes de sensations fortes. N’oubliez pas d’acheter de petits souvenirs dans les commerces locaux pour terminer en beauté votre séjour.

Comment les visiter lors d’un séjour au Botswana ?

Si vous voulez combiner voyage au Botswana et visite des chutes Victoria, vous avez deux options : commencer votre aventure depuis les chutes pour rejoindre ensuite le Botswana ou inversement. Dans le premier cas, vous pouvez passer quelques jours à explorer les cascades en prenant un vol pour l’aéroport de Victoria Falls à Zimbabwe. Vous passerez la frontière après. Et de là, vous pouvez prendre le chemin qui mène à Kasane, une petite bourgade botswanaise au bord de la rivière Chobe.
Il faut ensuite prendre un bateau pour longer les rives de la rivière Chobe pendant environ 3 heures. La navigation est une autre expérience inoubliable, car elle vous rapproche de la riche faune locale. Les animaux sauvages se promènent, boivent l’eau de la rivière, et vaquent à leurs occupations quotidiennes sans déranger personne. Vous verrez même des crocodiles inoffensifs traverser la rivière. Le soir, le coucher de soleil qui se reflète dans l’eau est juste splendide.
Une fois sur la terre ferme à Chobe, vous pouvez vous adonner à un safari Botswana en commençant par la visite de quelques villages traditionnels de la région. Si vous allez d’est en ouest, vous arriverez au Parc national de Bwabwata, puis à la Réserve de Mahango et aux berges du delta Okavango. L’Okavango est un fleuve unique en son genre puisqu’il meurt dans le désert du Kalahari, dans le nord du Botswana, et n’atteint donc jamais l’océan.
Vous pouvez également commencer le voyage à Botswana et le terminer aux chutes Victoria si vous voulez. Dans tous les cas, faites appel à une agence de voyages spécialisée pour tracer votre itinéraire avec sûreté. Avec Marco Vasco, vous avez l’occasion choisir tous les lieux que vous voulez visiter lors du séjour et le voyagiste se chargera de vous préparer un voyage sur-mesure entre le Botswana et les Victoria Falls.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21946

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144843

voyageurs nous ont fait confiance

Haut