désert du Kalahari

Partir à la découverte du désert est une aventure atypique que peu de personnes ont osé faire. Pourtant, loin des idées reçues, la découverte du désert recèle de véritables perles de la nature. Si vous aussi, vous désirez sortir des sentiers battus et partir à l’aventure dans un paysage hors du commun, venez découvrir les trésors naturels du désert du Kalahari qui malgré son nom est un lieu riche de part sa faune et sa flore.

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Désert du Kalahari :


Les incontournables à découvrir

Le désert du Kalahari est un vaste lieu où le paysage désertique côtoie une flore riche, mais sèche et une faune diversifiée. Avec ses 2,5 millions de km2, ce désert vous offre une diversité de paysage et de lieux à visiter absolument. Pour vivre pleinement votre séjour, quelques lieux et régions sont incontournables. À commencer par la région du Mariental, située à 260 km au sud de la capitale namibienne. Elle est la partie du Kalahari namibien qui offre le plus beau paysage décoré par des dunes rouges. Outre la beauté de la vue, c’est également une région très touristique où vous pourrez découvrir les spécialités locales ainsi que la culture traditionnelle des environs. La région du Tsumkwe vous réserve également de superbes surprises, entre les magnifiques paysages et la richesse de la faune et de la flore. Le Tsumkwe est un passage incontournable notamment si vous êtes un amoureux de la nature avec sa réserve de chasse de Kaudom au nord. L’hospitalité des habitants ainsi que les spécialités de la région régaleront également vos papilles. Vous y découvrirez le quotidien des Bushmen qui sont les autochtones de la région.
Mais le voyage à travers le désert du Kalahari ne serait rien sans que vous croisiez le chemin de la faune locale et notamment des suricates, ces petits animaux adorables. Si certaines familles de suricates sont habituées à la présence d’êtres humains, vous pourrez toujours partir à l’aventure et découvrir ces animaux dans leur territoire à travers une excursion groupée pour un moment agréable dans un décor inoubliable.

Que faire dans le désert du Kalahari

Le désert du Kalahari est une étendue vaste dans un décor désertique, mais avec une nature riche aussi bien en faune qu’en flore. Et la principale activité incontournable de cette région reste le safari. Partez à la découverte du safari Botswana et faites connaissance avec la faune et la flore de la région de Kalahari. Cette activité est possible et organisée généralement par des guides ou des lodges de la région que vous pourrez retrouver très facilement. À bord d’un 4 x 4 spécialement pour l’occasion, vous aurez la joie de parcourir tous les recoins du désert à la recherche d’espèces rares et endémiques. Dans cette découverte, vous pourrez rencontrer des Oryx, une sorte de gazelle à corne longue, des autruches, ou encore des antilopes springbok. Si les éléphants et les girafes sont plus ou moins rares dans la région, vous pourrez vous consoler avec le spectacle des courses de guépards et des lions qui profitent d’un relief quasi absent pour se dégourdir les pattes et chasser avec facilité. Mais si la vue terrestre ne vous plaît pas, vous pouvez profiter d’un autre point de vue, celui depuis le ciel avec les fly in Safari. Entendez par ceci, un survol de tout le paysage désertique kahalarien depuis un petit avion. C’est une toute aventure que de découvrir ce paysage déjà envoûtant depuis le ciel. De quoi faire de vous faire un agréable souvenir de ce paysage splendide.

À propos du désert du Kalahari

Le Kalahari est l’une des plus grandes étendues de sables du globe avec une superficie de 2,5 millions de km2. Situé à la croisée des fleuves du Zambèze et Orange, sur une large partie du Botswana jusqu’à au large de la Namibie et de l’Afrique du Sud, le désert du Kalahari n’est pas à proprement parlé un véritable désert vide de faune ou de flore bien que les points d’eau y soient rares. Découvert par une expédition britannique dans les années 1951 qui partait des côtes de l’Afrique du Sud pour rejoindre le centre de l’Afrique, le Kalahari fut ensuite colonisé par les Britanniques. En 1961, sous l’égide de la couronne d’Angleterre, une réserve naturelle y vit le jour, mais qui ne fut ouvert au public qu’en 1990. C’est dire qu’en dépit de la qualification de « désert » il n’en reste pas moins que la région regorge de trésors naturels que vous pourrez découvrir durant un séjour unique et original. Peuplés généralement par des autochtones, les Bushmen, ces derniers sont accueillants et vous feront découvrir les belles musiques et le rythme traditionnels africains de la région, sous les étoiles.
Le paysage y est découpé d’une certaine manière. Au nord et l’est, la verdure y règne bien que le paysage reste sec. Vous y découvrirez des forêts sèches constituées d’acacias et de baikiaea. Au sud et à l’ouest, vous pourrez y contempler un environnement riche en savane xérique dont la superficie atteint les 600 000 km2. Un peu plus au sud-ouest, à la croisée entre le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud, le paysage s’assèche pour proposer une splendide vue sur le désert.

Les bons plans à savoir

Avant de vous lancer dans l’aventure vers le désert du Kalahari, il vous faut connaître quelques détails, car il serait dommage que vous ne puissiez pas profiter pleinement de votre séjour en raison du climat. Vous devrez savoir entre autres que la saison dans la région se sépare en une période pluvieuse et une période de sécheresse. Si la période de forte pluie se situe entre novembre à décembre, elle constitue le moment où le paysage est moins hostile et où les fleurs poussent, ce qui attire la faune. Quant à la période la plus sèche, elle commence aux alentours de mai. L’herbe y est plus rare et le paysage arbore sa teinte désertique. À noter que c’est la période où l’eau est le plus difficile à trouver et que les animaux pour se désaltérer viennent aux différents points d’eau créée pour l’occasion, ce qui vous permettra de contempler certains animaux avec facilité.
Un autre point important concerne votre logement. En effet, la région du désert du Kalahari ne possède que peu de logements, il est donc indispensable que vous fassiez des réservations afin de vous éviter tout problème de logement. Le mien étant de prendre des logements situés à la périphérie du central Kalahari afin de faciliter vos départs pour le safari. De même, ces lieux possèdent tout le confort nécessaire pour vous aider à reprendre des forces et bien vous préparer à l’aventure du safari.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21946

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144843

voyageurs nous ont fait confiance

Haut