Informations Covid-19

Visiter le botswana

Niché entre la Namibie, le Zimbabwe et l’Afrique du Sud, le Botswana est un pays magnifique qui reste pourtant méconnu. Indépendant depuis 1966, cet ancien protectorat britannique est maintenant doté d’un régime démocratique et bénéficie d’un système éducatif, sanitaire et social sans équivalent en Afrique. Si vous souhaitez découvrir des sites naturels remarquables, une faune d’une richesse inouïe, des villages accueillants, etc., ne manquez pas de visiter le Botswana.

Le territoire regorge de parcs nationaux et de réserves naturelles sur lesquels vous pourrez observer des girafes, des lions, des éléphants ou encore des zèbres au cours d’un safari. Vous pourrez également visiter la capitale, Gaborone, ses musées et ses monuments, le “village” de Serowe, au passé historique impressionnant, le nord-est du pays et son incroyable richesse naturelle, le delta de l’Okavango, le désert du Kalahari, etc. Autant de raisons pour lesquelles il est urgent de planifier un voyage au Botswana !
Lire la suiteRéduire

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Botswana :

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Delta de l'Okavango :


Faire un safari pour visiter le Botswana

Visiter le Botswana vous permettra de faire un incroyable safari au Botswana. En effet 40 % des terres du pays sont laissées à la vie sauvage. Les paysages y sont grandioses et le pays abrite de plus une incroyable diversité d’animaux sauvages tels que des gnous, des zèbres, des girafes, des antilopes, des hyènes, des léopards, des lions, des buffles ainsi que des hippopotames, des rhinocéros ou des crocodiles. Toutes ces espèces sont à observer dans le delta de l’Okavango, par exemple. Cette zone accueille d’ailleurs le Chobe National Park dans lequel on trouve la plus importante population d’éléphants d’Afrique.
Au gré de votre périple, vous pourrez ainsi observer ces animaux sauvages dans leur milieu naturel composé de cours d’eau se déversant dans le sable, d’îlots, d’étendues d’herbes et de petits endroits boisés. Au moment des crues, le territoire accueille également des milliers d’oiseaux.

Le Botswana mettant l’accent sur des prestations de haute qualité les prix sont un peu plus chers qu’ailleurs. Cependant, les safaris y sont organisés dans un total respect de l’environnement. Le fait que les tarifs soient plus élevés présente un autre avantage : en participant à un safari au cœur de ce “miracle africain”, (c’est ainsi que le pays est surnommé), vous serez assuré d’admirer les paysages et les animaux en restant préservé des hordes de touristes.

Voir le désert de Kalahari et le delta de l’Okavango

Si vous souhaitez contempler des paysages d’une beauté à couper le souffle, il est deux régions du pays à ne surtout pas manquer : le désert de Kalahari et le delta de l’Okavango. Il serait en effet impensable de visiter le Botswana et de ne pas vous y rendre.

Le désert de Kalahari, tout d’abord, s’étend sur 6 autres pays en plus du Botswana : la Zambie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, l’Angola, la Namibie et le Congo. Il ne s’agit pas d’un désert “classique” puisqu’il résulte d’un dépôt de sédiments sableux accueillant des arbres et des rivières saisonnières.
La région abrite la Central Kalahari Game Reserve. Vaste de 52 000 km², elle représente le plus grand domaine protégé d’Afrique.
Lors de votre visite du Kalahari, ne manquez pas de vous rendre à Jwaneng. Cette ville abrite en effet le plus grand gisement de diamants du monde avec une production de 9 millions de carats par an.

Le delta de l’Okavango forme un territoire aux multiples attraits. Long de 1 300 kilomètres, le fleuve de l’Okavango est le troisième fleuve d’Afrique australe. Son delta forme un labyrinthe de canaux et de lagunes, ponctué d’îles et d’îlots. Une faune riche et diversifiée y a trouvé refuge et on peut l’observer en empruntant une pirogue traditionnelle, le mokoro.
À l’extrémité ouest du delta, on trouve la Moremi qui est considérée par beaucoup comme étant la plus belle réserve d’Afrique australe. Parmi les autres sites du delta à visiter absolument, on trouve les monts Tsodilo. Ces monts présentent de magnifiques exemples de peintures rupestres qui sont autant de témoignages de l’évolution des peuples du désert. Vous pourrez y faire également de superbes randonnées en brousse.
Un peu plus loin encore, les cavernes de Gcwihaba et les monts Aha sont propices au silence et à la méditation. Ces différents lieux sont séparés d’immenses étendues parsemées de village dans lesquels il est intéressant de découvrir la culture du pays.

Visiter le nord-est du Botswana et ses richesses naturelles

La région nord-est du pays accueille de magnifiques parcs nationaux ainsi que des réserves naturelles. Le Chobe National Park, tout d’abord, est l’un des sites les plus visités du Botswana. Il s’étend sur 11 000 km² et abrite plus de 250 espèces animales dont environ 40 000 éléphants. Il se compose de plusieurs territoires d’une grande beauté : les berges du fleuve, au nord, les marais de Savuti, à l’ouest, les forêts de mopane du Ngwezumba et les marais du Linyanti, au nord-ouest, qui forment un magnifique écosystème.

Visiter le Botswana et sa région nord-est sera également l’occasion de parcourir le Makgadikgadi and Nxai National Park. Vous y verrez des paysages absolument magnifiques et pourrez observer les animaux par troupeaux entiers, que ce soit sur l’embouchure de la Nata ou sur les étendues herbeuses de la région du Nxai Pan. Ces regroupements de gnous, chiens oreillards, gemsboks, antilopes, zèbres, girafes, lions, hyènes… offrent un spectacle tout à fait impressionnant. C’est également dans cette région que vous pourrez voir le baobab Chapman. Cet arbre gigantesque affiche un diamètre de 25 mètres et est considéré comme le plus gros arbre du continent.

Découvrir Gaborone

Située dans le nord-est du pays, à une quinzaine de kilomètres de l’Afrique du Sud et tout à côté du fleuve Notwani, la capitale du Botswana est également la plus grande ville et le centre administratif du pays. Elle a été durant des années la ville à la croissance la plus importante au monde et elle est devenue la cité la plus développée du continent africain. Visiter le Botswana vous permettra de flâner dans la ville et d’y découvrir d’intéressants sites touristiques tels que la cathédrale du Christ-Roi, le diocèse de Gaborone, le Musée National ou la Gaborone Game Reserve qui fait partie des plus petites réserves naturelles du pays.

Profitez également de votre visite pour monter jusqu’au mont Kgabe qui offre l’un des plus beaux panoramas sur la ville. N’hésitez pas non plus à faire une petite expédition sur le fleuve Notwani en mokoro, une sorte de pirogue en bois typique de l’Afrique. Enfin, des excursions en avion sont organisées depuis Gaborone qui vous permettront de prendre de la hauteur pour admirer le delta de l’Okavango.
Visiter le Botswana et sa capitale offre également la possibilité de faire du shopping et de ramener quelques souvenirs. Si vous aimez l’artisanat africain, sachez que le pays produit de la vannerie, de la poterie, quelques tissages ainsi que des bijoux en cuir et en coquilles d’œufs d’autruche. Le reste provient d’autres pays d’Afrique.

Aller jusqu’au village de Serowe

Il serait dommage de visiter le Botswana sans se rendre à Serowe, “le plus grand village du Botswana” qui est également l’ancienne terre des rois. Ce “village” situé à l’est du Kalahari et facilement accessible depuis Gaborone, compte 60 000 habitants et a vu naître de nombreux personnages illustres de l’histoire du pays comme son fondateur, Sir Seretse Khama, qui en fut aussi le premier président.

Serowe accueille de plus le Musée Khama III, consacré à la dynastie Khama. Il présente ainsi une collection d’objets ayant appartenu à Khama III (roi du peuple Ngwato de 1875 à 1923), et évoque l’histoire de la ville et du royaume. Votre visite pourra se poursuivre par celle du Royal Cemetery qui accueille la tombe de Sir Seretse Khama et de sa femme ainsi que de certains de ses prédécesseurs.

Visiter le Botswana et Serowe sera également l’occasion de découvrir le Khama Rhino Sanctuary. Ce centre abrite 30 rhinocéros blancs et 4 rhinocéros noirs et a pour but de protéger l’espèce contre les braconniers. Vous pourrez également y observer des élans, des zèbres, des gnous, des girafes et des springboks. Les expéditions se font en voiture ou à pied et sont accompagnées par un guide. Il est également possible de passer la nuit sur place, en chalet ou en camping.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22266

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146955

voyageurs nous ont fait confiance

Haut