Fiche Pays Botswana

Le Botswana

Intitulé officiel du pays : Botswana
Capitale : Gaborone
Superficie : 581 726 km²
Population : 2 209 208 habitants
Peuples et ethnies : La majeure partie de la population locale est composée de Batswana, des membres de l’ethnie Tswana. Le pays est aussi constitué de Bakalanga et d’autres ethnies moins représentées telles que les Khoisans. À noter que Botswana signifie « terres des Batswana ».
Langues : tswana, anglais
Religions : Au Botswana, la majorité de la population est chrétienne, soit 71,6 %. On y trouve autant de protestants que de catholiques, mais certaines personnes restent très attachées aux croyances traditionnelles.
Institutions politiques : République parlementaire composée majoritairement du parti démocratique de Botswana.
Président de la République du Botswana : Mokgweetsi Masisi


Histoire du Botswana

Les premières immigrations

Selon les résultats des fouilles archéologiques, le Botswana est habité depuis 30 000 à 60 000 ans, période correspondant à l’arrivée des homos sapiens en Afrique australe. Ces premiers habitants sont appelés les Khoisan. Ils sont à l’origine de l’ensemble des peintures rupestres trouvées dans les grottes. Ces peuples ont occupé une grande partie de cette Afrique australe et orientale. Les Khoi étaient essentiellement des éleveurs, tandis que les San vivaient de la chasse et de la cueillette. Certains de leurs descendants ont gardé ce mode de vie, notamment ceux qui habitent dans le Kalahari.
Vers l’an 200 avant J.-C., les Bantoues sont arrivés dans le pays. Ils sont venus majoritairement de l’Afrique de l’Ouest. Cette vague d’immigration marque l’avènement de l’âge du fer dans cette partie de l’Afrique. Les Bantoues étaient des peuples plus évolués comparés aux Khoisans. C’étaient de grands agriculteurs et des combattants plus aguerris. Généralement, la cohabitation entre les deux peuples était pacifique. Ils se partageaient leur savoir-faire, mais les peuples bantous dominaient légèrement les autochtones.


Origine des Tswana

Les Tswana sont les descendants des peuples Bantoues. Actuellement, ils forment la majorité de la population du pays. Ils sont venus de l’Afrique du Sud, plus précisément de la région du Transvaal, aux XVIe et XVIIe siècles en raison des guerres tribales qui ont sévi dans cette contrée.


La mainmise des Occidentaux

Les peuples Batswana ont prospéré jusqu’à la fin du XIXe siècle. Des tensions avec les tribus Ndebele et des colons Boers en quête de territoires les ont marqués. Pour les aider à régler les conflits, les dirigeants du Botswana demandèrent l’aide des Britanniques. Le pays est alors placé sous protectorat anglais le 31 mars 1885. En ce qui concerne la partie sud, elle fut rattachée à la colonie du cap. Elle devient alors une province de l'Afrique du Sud. Les sociétés privées britanniques ont profité de cette situation pour s’approprier les terres des Batswana, notamment les ressources minières. Contrairement à l’Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe, les dirigeants botswanais ne se sont pas laissé faire et ont lutté contre l’hégémonie de ces sociétés. Finalement le pays obtient son indépendance le 30 septembre 1966.


Géographie du Botswana

Le Botswana se trouve à la limitrophe de la Zambie, l’Angola, la Namibie et l’Afrique du Sud. Il n’a pas d’accès à la mer et son relief est relativement plat. En effet, le pays est niché sur un plateau vallonné. Ce qui fait la particularité du paysage local est le désert du Kalahari situé au sud-ouest. Il couvre 80 % du territoire. Malgré ça, le pays regorge de richesses exceptionnelles qui valent le détour, dont les fameux grands pans salés du Makgadikgadi. Des touristes venus des quatre coins du monde viennent chaque année s'émerveiller au vu de leur étendue et de leurs immenses cuvettes blanches. Là s’y trouvait jadis un gigantesque lac alimenté par l’Okavango. Outre les curiosités qui attirent les touristes, il y a le fameux delta de l’Okavango. S’étalant sur une superficie de 18 000 km², le delta est composé de petites îles, de plaines herbeuses, de chenaux, de marécages, de roseaux, et de papyrus. Rien de tel que de survoler le delta pour mieux découvrir sa beauté naturelle. Certains préfèrent néanmoins la découvrir à pied ou en mokoro (pirogue traditionnelle). La région de Chobe se démarque par sa faune abondante, notamment une végétation luxuriante et des plaines inondées grâce à la rivière éponyme. Un contraste saisissant avec le désert du Kalahari et son atmosphère unique ! D’ailleurs, des dizaines de milliers de zèbres et d’éléphants y prospèrent.


Économie du Botswana

A l’aube de son indépendance, le Botswana faisait partie des 20 pays les plus pauvres du monde. Il lui a fallu quelques années pour se relever et afficher une croissance moyenne de 9 %. Il le doit en grande partie à sa stabilité politique où la corruption est quasi inexistante. La prospérité de son économie se base principalement sur son sous-sol riche en diamants. Le pays est d’ailleurs le 3e producteur mondial de diamants. Il possède également des mines de cuivre, de nickel et de charbon florissantes. L’économie du pays se repose également sur l’élevage, mais le tourisme est aussi en plein essor. Désormais, le Botswana fait partie des modèles de développement en Afrique. Les dirigeants gèrent efficacement le pays et les ressources minières et touristiques. Néanmoins, le pays doit apprendre à se diversifier pour ne plus dépendre essentiellement du secteur minier au risque d’épuiser ses ressources. Il doit également faire baisser le taux de chômage et lutter contre la prolifération du sida qui fait des ravages.


t

150

créateurs de voyages

r

20882

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

137821

voyageurs nous ont fait confiance

Haut