Fiche Pays Cap Vert

Le Cap Vert

Nom officiel du pays : République de Cabo Verde
Capitale : Praia
Superficie : 4 033 km²
Population : 538 535 habitants
Peuples et ethnies : Contrairement aux autres pays d’Afrique, le Cap Vert ne possède pas de peuple originel et sa population est composée de Métisses à 80 % puis de 17 % de Noirs et le reste de Blancs.
Langues : La langue officielle est le portugais, les habitants maîtrisent assez bien le français et l’anglais appris en classe, mais tout le monde pratique le créole capverdien.
Religions : La plupart des habitants sont de confession catholique (religion apportée par les colons portugais) et certains sont encore protestants.
Institutions politiques : Le Cap Vert est une République, avec un président élu par suffrage universel pour un mandat de 5 ans. Les députés sont également élus au suffrage universel et il leur revient de désigner le Premier ministre, qui est le véritable chef du gouvernement.
Président de la République : Jorge Carlos Fonseca


Histoire du Cap Vert

Découverte des terres

C’est au 15e siècle que les Portugais découvrent l’île. Mais on prétend que l’archipel fut bien avant exploré par les Arabes, les Phéniciens ou les Chinois.

La plus grande ville de l’archipel s’appelle Ribeira Grande (aujourd’hui Cidade Velha) et l’on prétend qu’elle fut fondée en 1462. Le centre historique de la cité est désormais classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Si la côte était habitée, il n’en était pas de même pour le centre de l’île qui est resté longtemps inexploré et inhabité. Mais ce sont les colons portugais qui vont enrichir cette terre en en faisant une des plaques tournantes de leur commerce et de leur trafic d’esclaves. Mais le Cap Vert reste l’enjeu de certaines puissances qui se le disputent et il est souvent confronté au piratage. C’est ainsi que Riberira Grande est détruite en 1712. La capitale est alors transférée sur Praia.


Le déclin

Les Européens vont alors surexploiter les forêts de l’île, en déboisant à outrance, ce qui amène de nombreuses sécheresses et famines aux 18e et 19e siècles. L’avènement des lignes transatlantiques fut une aubaine économique pour l’archipel. Mais plus tard, à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, l’archipel perd de l’importance si bien qu’il va sombrer dans la misère.


Une ère nouvelle...

Le Cap Vert décide alors de se battre pour obtenir son indépendance. En 1956, est créé le PAIGC (Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap Vert). Cela entraîne un conflit avec les Portugais. Les soldats capverdiens reçoivent le soutient de l‘Union soviétique et de Cuba et ils se battent contre les troupes portugaises jusqu’à gagner enfin l’indépendance tant désirée, le 5 juillet 1975. Cinq ans plus tard, le pays s’oriente vers un régime communiste dirigé par un seul et unique parti : le PAIGC. En 1990 cependant, le parti accepte d’ouvrir le gouvernement à d’autres partis politiques et organise les premières élections démocratiques du Cap Vert en janvier 1991.



Géographie du Cap Vert

L’archipel du Cap Vert a une superficie de 4 033 km² et il est situé dans l’océan Atlantique. Il se trouve au large des côtes africaines à la hauteur de la Gambie, de la Mauritanie et du Sénégal. L’archipel est d’origine volcanique. Les îles principales sont celles de Sotavento au sud et de Barlavento au nord. Le point culminant (le Pico do Fogo) s’élève à 2 829 mètres et se situe sur l’île de Fogo. Il s’agit d’un volcan actif dont la dernière éruption remonte à 1995.

Le Cap Vert possède une végétation unique en Afrique, constituée de forêts tropicales sèches et de forêts subtropicales. Le Cap vert possède quelques espèces animales endémiques telles que des oiseaux, des reptiles, des insectes, des araignées, des geckos ou des mollusques. Ces espèces ont réussi à s’acclimater à l’île et à se maintenir.


Economie du Cap Vert

Comme le Cap Vert accuse un manque de ressources naturelles, son PIB est un des plus pauvres au monde. De plus, la déforestation a amené une pénurie d’eau douce importante. Ses ressources sont essentiellement assurées par la production de sel ou de bananes et par la pêche. L’aide internationale est importante pour le pays qui survit grâce au tourisme et aux transports.


t

150

créateurs de voyages

r

20882

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

137821

voyageurs nous ont fait confiance

Haut