Fiche Pays Mozambique

Nom officiel du pays : Mozambique
Capitale : Maputo
Superficie : 801 590 km²
Population : 25 900 000 habitants
Peuples et ethnies : Le Mozambique a été marqué par des invasions successives qui ont apporté leur culture et aujourd’hui la population est restée variée avec des Portugais, des Indiens ou des Chinois. Mais plus de 99 % de la population est d’origine africaine au Mozambique. Les grandes ethnies sont les Macuas, les Yaos et les Angones.
Langues : Portugais
Religions : Plusieurs religions existent au Mozambique, 24 % de la population est catholique, 19 % est Zioniste, 18 % sont musulmans, les autres religions représentent 17 % et les 22 % restants se déclarent non pratiquants.
Institutions politiques : Le Mozambique est une république avec un président élu pour un mandat de 5 ans.

Découvrez nos suggestions de voyage au Mozambique :

Voyage Mozambique

Safari BotswanaMozambique



Histoire du Mozambique


L’arrivée des explorateurs et la colonisation

Le Portugais Vasco de Gama a été le premier européen à débarquer sur les côtes du Mozambique à la fin du 15e siècle. Les Portugais vont rapidement installer des comptoirs qu’ils vont fortifier. Ils entreprennent alors de s’aventurer plus dans les terres poussés par la quête des gisements d’or. A l’intérieur du pays, ils s’organisent et commencent à cultiver la terre. Au 20e siècle, les tribus commencent à ne plus supporter la présence des colons et prennent les armes en 1964. Cela va avoir comme conséquence d’accéder à l’indépendance du territoire en 1975 et d’instaurer une république autonome.

La guerre civile

Un conflit éclate en 1976 entre deux partis politiques qui s’affrontent au cours d’une guerre civile. Le Front de Libération du Mozambique (qui est au pouvoir) est affidé à l’URSS et entretient une doctrine marxiste : il est opposé à la Résistance nationale du Mozambique soutenue par l’Afrique du Sud et les USA. La guerre va durer 17 ans et faire plus d’un million de morts : elle va déplacer plus de 1 400 000 de réfugiés. Les accords de Rome en 1993 marquent la fin du conflit, mais laissent un pays totalement ruiné qui doit mettre des années à se reconstruire.


Haut